Mutuelle santé : les obligations de l'employeur dans votre région : Charente-maritime

Tout employeur du secteur privé (sante et association) a l'obligation de proposer une couverture complémentaire santé collective à ses salariés (sauf ceux qui en ont déjà une). Un particulier qui emploie un salarié à domicile n'est pas concerné. Certains salariés en contrat court peuvent être dispensés d'adhérer à la mutuelle collective et bénéficier d'un versement santé délivré par l'employeur. Charente-maritime.

L'employeur doit faire bénéficier tous ses salariés qui ne disposent pas déjà d'une couverture complémentaire Charente-maritime, quelle que soit leur ancienneté dans l'sante, d'un régime de remboursement complémentaire des frais de santé.

L'sante choisit librement l'assureur, auprès de qui elle négocie le contrat d'assurance Charente-maritime.

L'employeur doit transmettre un bulletin d'adhésion au salarié qui n'a aucune démarche à faire. Il reçoit ensuite une attestation d'affiliation à la complémentaire santé.

Les partenaires sociaux de la branche peuvent recommander un organisme. Dans ce cas, cette recommandation doit intervenir après une procédure de mise en concurrence préalable.

La couverture des ayants droit (enfants ou conjoint) du salarié n'est pas obligatoire, mais l'employeur (ou les partenaires sociaux) peut décider de les couvrir aussi Charente-maritime.

La couverture collective obligatoire doit remplir les conditions suivantes : Charente-maritime

  • la participation financière de l'employeur doit être au moins égale à 50 % de la cotisation (le reste à la charge du salarié) ;
  • le contrat doit respecter un socle de garanties minimales (panier de soins minimum) ;
  • le contrat est obligatoire pour les salariés, sauf dans les cas où le salarié peut refuser la mutuelle.

La participation de l'employeur doit couvrir au minimum la moitié du financement de l'ensemble de la couverture santé collective et obligatoire des salariés en matière de remboursement complémentaire des frais de santé ou de maternité (même si elle est supérieure à la cotisation minimale) Charente-maritime.

En cas d'employeurs multiples, un salarié déjà couvert par un contrat collectif de l'un de ses employeurs peut refuser de souscrire aux autres contrats. Il doit justifier de cette protection auprès des autres employeurs au moyen d'un justificatif annuel d'adhésion Charente-maritime.

 

À savoir : en cas de suspension du contrat de travail Charente-maritime, la couverture doit être maintenue lorsque le salarié est en cours d'indemnisation (arrêt maladie, par exemple). En revanche, l'employeur n'est pas tenu de maintenir la mutuelle quand la suspension n'est pas indemnisée (congé parental, par exemple). Les salariés dont le contrat est rompu pour un autre motif qu'une faute lourde bénéficient du maintien de cette couverture pendant une durée égale à la période d'indemnisation du chômage.

Département: 17000
Meilleure mutuelle santé sénior

La Mutuelle Des Etudiants

Département: 17000
Meilleure mutuelle santé sénior

La Mutuelle des Etudiants (LMDE)

Département: 17000
Meilleure mutuelle santé sénior

MAAF Assurances

Département: 17181
Meilleure mutuelle santé sénior

Laser Assurances

Département: 17000
Meilleure mutuelle santé sénior

Harmonie Mutualité

Département: 17100
Meilleure mutuelle santé sénior

MAAF Assurances

Département: 17300
Meilleure mutuelle santé sénior

Mutuelle Générale Environnement Et Territoires (MGET)

Département: 17442
Meilleure mutuelle santé sénior

Bretagne Centre Océans

Département: 17300
Meilleure mutuelle santé sénior

GMF Assurances

Département: 17300
Meilleure mutuelle santé sénior

MAAF Assurances